Live Report du Zénith de Paris, le 04/07/2014

Ghost France vous propose un reportage exclusif du concert de Ghost au Zénith de Paris du 04 juillet dernier. L’équipe du site s’est promenée en coulisses, afin de vous ramener des photos, vidéos et informations exclusives.

Photos

Photos Live Report Zénith Paris
Nos photos des coulisses et du concert sont disponibles sur notre page facebook.

Vidéo live

Voici un extrait live du titre Ritual, filmé depuis la scène.

Interview

Ghost France a eu la chance d’interviewer un Nameless Ghoul à propos du nouvel album, et de la prochaine tournée :

Pouvez-vous nous en dire plus sur le prochain album ? Se rapprochera-t-il plus du premier, du second, ou sera-t-il totalement différent ?
Je pense que nous allons essayer de développer notre son. Ce sera un album plus dur, car le précédent peut paraitre un peu trop calme. C’est pourquoi nous allons développer chaque élément : il y aura des passages plus durs, avec plus de guitares, mais également avec des passages plus calmes. Nous recherchons quelque chose de plus défini, de plus grand. Nous pensons que ce sera le meilleur album jusqu’à présent.

Pouvons-nous nous attendre à ce que Ghost joue principalement comme tête d’affiche pour la prochaine tournée ?
Nous l’espérons. Le problème est qu’il y a toujours une espèce d’hiérarchie naturelle pour les festivals. Les plus vieux groupes jouent en dernier, et donc lorsqu’il fait noir. Même si nous adorons jouer avec tous ces groupes, car cela nous aide à nous faire connaître, nous devrions éviter de jouer en festivals l’année prochaine, afin de pouvoir améliorer notre show et développer notre mise-en-scène. Pour le prochain album, nous débuteront notre tournée en Europe, plutôt qu’aux Etats-Unis comme pour le passé. Nous avons joués sur le continent américain au mois d’avril et mai ces trois dernières années, car nous enchainions avec les festivals d’été juste après. Maintenant nous allons inverser cette tendance, et jouer en Europe au mois d’avril-mai puis aller en Amérique durant l’été.

Vous avez déjà annoncé dans le passé que le groupe souhaiterait développer leur mise-en-scène. Est-ce prévu pour la prochaine tournée ?
Je pense, oui. Mais cela dépend de plusieurs facteurs. Si tu joues dans des endroits comme celui-ci (ndlr : au Zénith de Paris), tu peux faire tout ce que tu veux. Si tu fais la tête d’affiche d’un festival ce n’est pas un problème non plus. Mais dans des petites salles, ou dans des clubs, il y a toujours un risque. Même si la salle peut contenir 2000 personnes, la scène peut-être petite. Et à l’inverse, tu peux jouer sur une scène immense où tout est permis, et la salle n’accueille peut-être que 500 personnes. Lorsqu’un groupe prépare une décoration scénique aux dimensions précises, la taille de la scène peut-être contraignante. C’est frustrant pour nous, surtout quand les gens se plaignent de ne pas avoir eu un show complet. Cela ne dépend pas de nous malheureusement.

Que pouvez-vous nous dire sur le prochain Pape, avez-vous déjà une idée de qui vous voulez ?
Nous avons une idée de ce que nous voulons, mais nous n’avons pas encore pris de décision

Lorsque Papa II a été présenté, il y a eu une petite cérémonie sur scène, où Papa I fait une passation de pouvoir à Papa II. Ce sera aussi le cas pour le prochain Pape ?
C’est possible.

Interview par Ghost France, Paris le 04/07/14

Ghost France